LE SHOOT THEM UP A TRAVERS LES AGES

PAGE 3

UN GRAND PAS POUR LE SHOOT - SUITE

La suite de l'histoire s'avère assez inattendue en réalité. Les idées et l'originalité ne sont pas qu'une question d'argent, et quelques petites firmes méconnues vont faire parler d'elles en 1987. Et c'est un éditeur possédant dans ses équipes quelques génies créatifs qui va damer le pion à tous ses concurrents. La petite corporation Irem va mettre tout le monde d'accord en sortant le Shoot them Up le plus légendaire, le plus novateur et le plus emblématique de tous les temps. R-Type s'inspire certes de Gradius, mais les nouveautés qu'il apporte ainsi que sa réalisation en font une référence à part entière. Le jeu sera copié à des centaines de reprises et rarement égalé! Adapté sur tous les supports terrestres et au delà, le Mega Hit d'Irem comble tous les amateurs de Shoot dans leurs moindres attentes. Pour la première fois, le joueur dispose d'un module de protection en plus des Power Up et Speed Up, ainsi que des divers armements existants (lasers, plasma, missiles...). Celui-ci peut être placé partout autour du vaisseau, autorisant ainsi de nombreuses stratégies, à adapter en fonction des passages empruntés. Le jeu est long, très difficile, prenant, beau et varié, et son gameplay est tout simplement révolutionnaire. Un monument.

R-Type - Irem - 1987
R-Type - Irem - 1987

Sega exploite le moteur de Space Harrier avec After Burner et After Burner II la même année! Cette fois ci, on contrôle un F-14 Tomcat et le défilement est bien plus rapide, et le jeu plus "réaliste" puisque l'on doit abattre les avions ennemis sans être soi-même descendu. Les réflexes sont mis à rude épreuve: seul bémol, les tests de collision -à l'instar d'Afterburner- se révèlent toujours approximatifs, relevant considérablement la difficulté du jeu. Les bornes sont extraordinaires et les jeux accrocheurs, Sega se frotte à nouveau les mains et conquiert peu à peu les salles obscures.

Afterburner & Afterburner II
Afterburner & Afterburner II

Fort du succès de 1942, Capcom, qui aime prendre des risques, lance sur le marché 1943: The Battle of Midway. Et l'éditeur n'est pas le seul à aimer les séries, car Gradius II, Galaga 88', Fantasy Zone 2, ainsi que Zaxxon 3d (celui-ci change radicalement en devenant un tube shooter), font suite à des titres ayant connu le succès. Peu de nouveautés comme vous pouvez l'imaginer, les recettes changent peu et si la plupart de ces séquelles sont réussies, elles n'apportent pas grand chose au genre.

1943 Battle of Midway - Capcom - 1987
1943 Battle of Midway - Capcom - 1987

Gradius II & Zaxxon 3d
Gradius II (Konami) & Zaxxon 3d (Sega)

La PC Engine de NEC fait son bonhomme de chemin et s'étoffe déjà de quelques titres fameux. La console sort cette même année et va se voir petit à petit adapter tous les grands hits du genre: Gradius, Salamander, R-Type, Xevious, 1943, Space Invaders... qui seront purement et simplement les meilleures adaptations de l'arcade disponibles sur console de salon, sans compter quelques titres exclusifs qui sortiront par la suite... mais nous y reviendrons! Pour l'heure, Namco sort Dragon Spirit en arcade et sur la petite console quelques mois plus tard: un jeu à scrolling vertical ou l'on contrôle un dragon. Power ups, décors naturels, Boss originaux, bonne maniabilité... un classique du Old-School, avec très grande hitbox (pour le joueur) et difficulté surhumaine!

Dragon Spirit
Dragon Spirit - Namco - 1987
PC Engine
La PC Engine, console de Shoots par excellence!

Toujours en 87, Nichibutsu fait encore parler de lui avec Terra Force, un shoot vertical et horizontal de haute volée, s'inspirant de Salamander. La réalisation du soft est remarquable, scrolling différentiels, décors splendides, action rapide et prenante. Un cocktail déjà connu ici magnifié par les talentueux programmeurs de la firme. Taito sort Twin Cobra qui n'est autre que la suite de Tiger Heli, développé par Toaplan ici encore.

Terra Force - Nichibutsu - 1987

L'AGE D'OR DU SHOOT THEM UP (1988-1993)

En 1988, la Megadrive de Sega fait son apparition, avec dans son sillage quelques hits adaptés de l'arcade comme l'excellent Thunder Force II, radicalement meilleur que le premier opus, ainsi que les tout nouveaux Phelios ou Atomic Robo-Kid. Des titres tels que Space harrier 2 ou Super Thunder Blade sont également lancés avec la machine, alors qu'en arcade Sega sort les très impressionnants Galaxy Force & Galaxy Force II la même année, équipés de bornes dédiées sur vérins absolument spectaculaires- à l'instar de Space Harrier II. Le Rail Shooter est à l'honneur chez l'éditeur... à réserver aux amateurs!

Galaxy Force & Galaxy Force II
Galaxy Force & Galaxy Force II

Thunder Force II
Thunder Force II - Techno Soft - 1988

De nouveaux opus des hits de Konami et Capcom arrivent dans les salles obscures, respectivement Gradius II: Gofer no Yabo ainsi que 1943 Kai (dieu que c'est original, mais passons): les jeux sont réussis et rencontrent un vif succès auprès des habitués qui sont ravis. Capcom sort également l'excellent Forgotten Worlds, reprenant l'idée de Section-Z ou encore de Legendary Wings, et mettant cette fois-ci deux joueurs aux commandes d'humanoïdes armés volants! Quant à Konami, l'éditeur lance le très original Parodius sur MSX, scrolling horizontal dans lequel l'humour et la parodie sont à l'honneur: on peut y contrôler les héros d'autres jeux de l'éditeur (dont Vic Viper de Gradius et Pengo de Twin Bee!) et y retrouver une foule de clins d’œil. Le jeu connaîtra des adaptations et suites à succès en arcade et sur Super Famicom, entre autres... mais nous y reviendrons. C'est Jaleco qui tente l'aventure 'World War II' dans le sillage d'on ne sait qui (...) avec P-47 The Freedom Fighter, mais cette fois à la sauce horizontale. Une première, en quelque sorte! Image Fight est un shoot vertical bien speed de Irem, très différent de R-Type, qui sera par la suite adapté entre autres sur PC Engine. L'éditeur, très prolifique, adaptera d'ailleurs une grande majorité de ses shoots sur la console de NEC! Du pain béni pour les amateurs, d'autant plus que les portages sont souvent très réussis. Il en ira de même pour Truxton de Taito, aussi connu sous le doux patronyme de Tatsujin: un vertical/vertical (scrolling vertical, écran vertical) d'assez bonne réalisation et prenant. Sur MSX-2, le petit éditeur Compile développe un titre qui fera parler de lui: j'ai nommé Aleste, le jeu le plus speed et bourré de power-ups du moment!

Forgotten Worlds
Forgotten Worlds - Capcom - 1988
Parodius
Parodius - Konami - 1988
Image Fight - Irem - 1988
Image Fight - Irem - 1988

C'est en 1989 qu'une nouvelle étape est franchie. Le Shoot them Up a considérablement évolué, grâce bien entendu à l'évolution fulgurante des technologies, mais aussi aux idées et au talent de certains éditeurs.

Bannière bouton
Bannière bouton
Bannière bouton
Bannière bouton