LE SHOOT THEM UP A TRAVERS LES AGES

PAGE 8

BILAN ET STATISTIQUES

En ce début de XXIe siècle, le Shoot them Up est toujours là. Le monde du jeu vidéo a changé: Autrefois, les salles d'arcade étaient le temple sacro-saint des gamers, lieu de toutes les débauches où l'on venait baver -et jouer!- sur les nouveautés les plus spectaculaires. Puis le marché des consoles de salon a évolué, proposant des adaptations de jeux d'arcade de plus en plus fidèles. Avec l'arrivée massive de la 3d dans les jeux vidéo vers 1995, le Shoot them Up a décliné au profit de nouveaux genres. Ci-dessous, voici un tableau dressant les statistiques créatives du STU:

Evolution de la création de Shoot them Up 2d dans le temps
Evolution de la création de Shoot them Up 2d dans le temps

Que le monde du Shoot them Up ait connu un déclin, on ne peut le nier. Mais le genre a su conquérir suffisamment de joueurs pour survivre jusqu'à nos jours et offrir encore et toujours de nouveaux titres ou suites de sagas connues. Le Shoot plaît, sa simplicité d'accès, son côté défouloir qui attire le joueur novice tout d'abord, puis ses jeux plus techniques, plus complexes, aux mécanismes de jeux sophistiqués... La marge de progression y est appréciable, et réflexes anticipation y sont sollicités comme rarement dans d'autres jeux. Si le Beat them Up 2d est bel et bien mort -malgré quelques spasmes- le Shoot them Up, lui, vit encore. Dans un monde underground certes, mais il vit.

 

Les grandes dates du Shoot them Up:

 

1962 - Spacewar, le pionnier

1978 - Space Invaders, premier grand succès

1980 - Defender, premier shoot horizontal

1982 - Tempest, 1er rail/tube & Zaxxon, 1er shoot 3d isométrique 

1987 - R-Type, la révolution

1988-1993 - L'âge d'or du Shoot them Up

 

R-Type reste l'un des titres emblématiques du Shoot them Up.
R-Type reste l'un des titres emblématiques du Shoot them Up.

LE SHOOT DE NOS JOURS (2004-...)

Gradius V
Gradius V: Superbe 3d pour un super gameplay 2d!

Les titres permettant aux éditeurs de s'enrichir ne sont clairement plus nos bons vieux jeux de tir, mais ceux-ci ne boudent pas la clientèle 'core gamers' qui se délecte encore de STU. Konami sort en 2004 un ultime épisode à l'une de ses sagas mythiques, avec Darius V. Il faut attendre l'année suivante pour se délecter de ESP Galuda 2, Gigawing Generations, Under Defeat, Raiden III... Quatre superbe manic de plus. C'est d'ailleurs le chant du cygne, car les années suivantes sont nettement moins fournies en 'grosses' nouveautés, mais bon, on a déjà de quoi faire.

Under Defeat - G.Rev - 2006
Under Defeat - G.Rev - 2006

2006 et les années qui vont suivre verront quelques news -le plus souvent toujours dans le registre manic, mais aussi quelques bons 'revivals' de ce qu'était le shoot arcade dans les années 80/90. Sega joue sur la corde sensible en arcade en sortant After Burner Climax, presque vingt ans après le premier Afterburner! La 3d est sublime, le gameplay toujours aussi fun, la nostalgie forcément présente lorsqu'on voit l'évolution technique... Côté consoles, la Neo Geo renaît de ses cendres grâce à quelques geeks allemands (la NG.Dev Team) qui commercialise un jeu sur la 16 bits: Last Hope. Un R-Type like qui s'avère un bel essai pour un jeu homebrew, certes loin de Last Resort ou Pulstar, mais la preuve que le retro-gaming est bien vivant. La console de SNK n'est pas morte, semble-t-il...

Last Hope, sorti sur Neo Geo en 2006... (!)
Last Hope, sorti sur Neo Geo en 2006... (!)
After Burner VS Afterburner Climax: 20 ans les séparent...
After Burner VS Afterburner Climax: 20 ans les séparent...
Death Smiles
Death Smiles, un des rares Manic Shooter horizontaux!

De 2007 à nos jours (2011), le petit monde du Shoot them Up poursuit son bonhomme de chemin, Cave continue à sortir des DoDonPachi, mais aussi quelques créations toutes fraîches comme Death Smiles, Nichibutsu Raiden IV... Et les nouvelles 128 bits comme la Xbox 360 ou la PS3 proposent de plus en plus de jeux rétro en téléchargement sur leur réseaux internet. Ainsi R-Type Dimensions sur XBLA propose de jouer aux deux premiers jeux de la saga ainsi que leurs versions 'remastérisées', Galaga Legions DX adjoint gameplay old-school, graphismes hd et tendance manic, alors que 1942 Joint Strike sur PSN revisite son ancêtre en 3d... et tant d'autres. A l'instar du Beat them Up, le Shoot them Up a connu son ascension, ses jeux mythiques, son âge d'or, son déclin... et fait désormais partie de ce que l'on a coutume de nommer 'Retro-games'. Rétro oui... mais loin de ne plus passionner les joueurs!

R-Type Dimensions-Trouble Witches Neo-Galaga DX-1942 JS
R-Type Dimensions-Trouble Witches Neo-Galaga DX-1942 JS
Bannière bouton
Bannière bouton
Bannière bouton