LA SAGA ART OF FIGHTING

PAGE 4

LES EPISODES - SUITE

En dehors des trois épisodes d' Art of Fighting, plusieurs personnages de la série ont fait des apparitions - plus ou moins remarquées - dans d'autres jeux de combat sur Neo Geo. Ryo, Robert et les autres ont souvent croisé le fer avec des combattants d'autres jeux de baston estampillés SNK... Page suivante, un petit tour d'horizon et un 'rafraîchissement' de mémoire pour les amateurs de Versus Fighting!

Ryo est la guest star de fatal Fury Special!
Ryo est la guest star de fatal Fury Special!

Fatal Fury Special est le premier 'Dream Match' de la saga fatal Fury. On y retrouve les douze protagonistes de Fatal Fury 2, plus trois pugilistes emblématiques de Fatal Fury, à savoir le regretté Geese Howard, l'incroyable Tung Fu Rue, et le fantaisiste Duck King. Geese Howard est un personnage apparu la toute première fois - chronologiquement dans les sagas SNK - dans Art of Fighting 2. Autre transfuge de la saga aux sprites géants: Ryo Sakazaki. Le jeune homme y est un Boss caché, que les joueurs ne pourront affronter qu'après un parcours sans faute. Un "Crossover" avant l'heure!

Dans Kof 94, les héros de AOF rencontrent ceux de Fatal Fury!
Dans Kof 94, les héros de AOF rencontrent ceux de Fatal Fury!

The King of Fighters voit s'affronter deux générations de combattants de Southtown: les héros de Fatal Fury, Terry et Andy Bogard accompagnés de Joe Higashi, représentant l'Italie (Stage d'Andy dans FF2), face aux anciens de Art of Fighting Robert Garcia, Ryo et Takuma Sakazaki, représentant pour leur part le Mexique (Grasshill Valley, AOF3). D'autres personnages de la série intègrent diverses équipes: King et Yuri rejoignent Mai et se battent pour l'Angleterre, alors que Kim de Fatal Fury crée sa propre équipe Coréenne. Plus de Geese Howard ou de Wolfgang Krauser dans KOF 94', mais un nouveau Boss: Rugal. On compte tout de même cinq personnages issus de AOF dans ce premier opus de la saga, ce qui n'est pas mal du tout!

Tous les ans depuis 1994, le tournoi Kof prend place!
Tous les ans depuis 1994, le tournoi Kof prend place!

Par la suite, tous les jeux The King of Fighters mettront en scène les personnages emblématiques des 'Southtown series'. Si l'on retrouve quasi-invariablement le trio Takuma-Ryo-Robert, Yuri est souvent de la partie et remplace même purement et simplement son père en 96 et 97. Eiji Kisaragi - le ninja apparu dans AOF 2 - signe un bref retour dans l'opus 95, aux côtés de Billy et de Iori. En 1996, les protagonistes de Art of Fighting font une descente en force: non seulement Ryo-Robert-Yuri incarnent l'une des équipes les plus puissantes du jeu, mais l'on a aussi droit au retours fracassants de Geese Howard, de Mister Big et de Kasumi Todoh (qui apparaît la même année dans AOF 3). Elle intègre l'équipe féminine aux côtés de King et Mai. En 1997, tous ces nouveaux venus disparaissent au profit de newcomers propres à la saga KOF (toute la clique des 'Orochi'). En 98, seuls cinq héros issus d'AOF subsistent: Takuma, Ryo, Robert, Yuri et King. Ceux-ci restent probablement les plus représentatifs de la saga pour beaucoup de joueurs, et on les retrouvera dans tous les épisodes postérieurs. The King of Fighters 2000 reste l'opus le plus sympathique pour les fans: avec l'apparition des strikers, on voit revenir au combat certains guerriers de la série un peu tombés dans l'oubli. Au total, pas moins de dix personnages issus de Ryuuko No Ken y figurent!

Qui est donc ce mystérieux striker?

CONCLUSION

Citons aussi l'apparition de Ryo et ses acolytes dans SVC Chaos en 2003 et bien entendu dans les SNK VS Capcom et Kof 'hors Neo Geo'. Personnages majeurs de l'histoire de Southtown, ambassadeurs de la qualité SNK dans les jeux de baston, les guerriers de Art of Fighting - et notamment Ryo et Robert - sont devenus des combattants incontournables dans le monde du VS Fighting. Leur filiation avec les héros de Fatal Fury est un fil conducteur de toute la trame des Southtown series, donnant une profondeur incontestable à l'intrigue autour de Geese Howard. Chronologiquement, l'histoire de nos amis se déroule dix ans avant Fatal Fury... et l'on s'aperçoit donc qu'en fait, les protagonistes de Art of Fighting sont nettement plus "âgés" que Terry Bogard et consorts! A titre d'exemple, Ryo et Terry ont quatorze ans d'écart et Yuri et Mai treize ans, malgré les apparences!

Art of Fighting véhicule des valeurs chères aux japonais, comme la loyauté, la famille, l'honneur, mais aussi une atmosphère martiale tout à fait unique. Les valeurs du dojo Sakazaki confrontées à la pègre de Southtown et ses malfrats, les situations dramatiques desquelles se tirent Ryo et Robert, mais aussi les valeurs familiales du clan ainsi que la rédemption de certains personnages - notamment dans le second épisode - sont autant de traits de la personnalité de cette saga. Geese Howard y campe - à l'instar de Fatal Fury - une véritable ordure sans foi ni loi, une fois n'est pas coutume, au charisme incroyable. Il est très intéressant de relier les histoires des deux sagas... En parallèle, les jeux AOF restent de véritables bijoux du jeu de baston, ayant apporté de nombreuses innovation au VS Fighting.

Bannière bouton
Bannière bouton
Bannière bouton