LES JEUX SNK AVANT LA NEO GEO

PAGE 3

En 1986 on note l'apparition du personnage d'Athena dans le jeu de plate-formes éponyme, puis l'année suivante dans Psycho Soldier. Il est amusant de constater que l'éditeur ressuscitera ce personnage des années plus tard dans la saga The King of Fighters. Ce sera aussi le cas pour Ralf, Clark et Heidern issus des jeux Ikari Warriors. SNK surfe sur le succès de ses dernières créations pendant quelques temps, au fil d'adaptations sur divers supports domestiques complétant les recettes générées en arcade. L'éditeur ne sort que quelques titres moyens l'année suivante, probablement plus concentré sur son marketing que sur la créativité.

1987. TIME SOLDIERS


C'est sans compter avec Alpha Denshi, l'équipe de développement jumelle de SNK! Ces derniers programment le fabuleux Time Soldier sous label Romstar en 1987. Action-Shooter vertical, le jeu fait tout de suite penser à Ninja Commando. La ressemblance est frappante! Le jeu est speed, bourrin... mais tellement bon! Le scrolling se fait tout seul, à la manière d'un shoot; vous devez progresser comme dans un Commando, mais à la différence près que cette fois-ci, vous êtes lourdement armé! Tirs multiples, laser, super-attaques... Proposant un jeu à deux simultanément, Time Soldiers est un classique de l'arcade, qui sera adapté - entre autres - sur Master System. A tester d'urgence, pour ceux qui ne connaîtraient pas!

1988. LEE TREVINO'S FIGHTING GOLF

fighting golf

les jeux de golf estampillés SNK ont toujours fait preuve d'un excellent gameplay, très étudié et précis. Et ce n'est pas le premier, à savoir Lee Trevino's Fighting Golf, qui me fera mentir. Réellement superbe graphiquement pour l'époque, le jeu est maniable et complet à souhait! Supervisé par un grand nom du golf des années 80, le jeu de SNK est alors considéré comme le meilleur du genre. Proposant quatre golfeurs et deux parcours différents, le titre est riche et plaisant, les amateurs de golf ne s'y tromperont pas! Véritable succès en arcade, il est adapté sur NES en 1988, et réalisera de très bons scores de vente. Nul doute que nous sommes ici en présence de l'ancêtre de Top Player's Golf.

Tiens... Vous voyez des similitudes, vous?
Tiens... Vous voyez des similitudes, vous?

La même année, SNK sort Gold Medalist, sa propre déclinaison du fameux Track'n'Field de Konami. Et le jeu s'avère tout aussi excellent que celui de la firme rivale, mais beaucoup plus ardu! La réputation de difficulté élevée des productions SNK ne date donc pas d'hier. De plus, Gold Medalist n'est pas très bien distribué hors du Japon et le jeu connaît largement moins de succès que celui dont il s'inspire.

1988. PRISONERS OF WAR

Avec POW, SNK exploite le juteux filon "Rambo".
Avec POW, SNK exploite le juteux filon "Rambo".

Premier Beat them Up de la firme, POW est un jeu de baston d'excellente qualité dont on n'a plus entendu parler par la suite... et c'est dommage, car on a pas vu beaucoup de titres de ce genre techniquement aussi bons sur Neo Geo. Vous incarnez un prisonnier de guerre (étonnant, non?) et votre mission est de vous échapper du camp où vous êtes retenu. Coups de poing, coups de pied, coups de tête, sauts... armes de poing, armes à feu... la panoplie de vos attaques est vaste! Prisoners of War fait penser a un mélange de Renegade et de Double Dragon. Bien réalisé, avec un gameplay bien ficelé, le jeu rencontrera un certain succès. Jusqu'à ce que l'année suivante, le style fasse un bond prodigieux avec Capcom et son spectaculaire Final Fight.

1989.GANG WARS (ALPHA DENSHI)

Gang Wars était sacrément prenant pour un Beat them up!
Gang Wars était sacrément prenant pour un Beat them up!

Gang Wars de Alpha Denshi sort quelques mois avant le hit de Capcom. A sa sortie, il s'agit d'un des tout meilleurs Beat them Up jamais publiés en arcade, dans la lignée de Double Dragon. Le jeu est particulièrement prenant et complet: coups, sauts, prises, armes nombreuses, boss excellents... les programmeurs ont même intégré une touche 'RPG': en fonction de votre performance, à la fin de chaque niveau vous pourrez faire évoluer votre personnage. Vous aurez un certain nombre de points à attribuer à vos trois caractéristiques: Power, Speed et Guard. Ceci ajoute encore à l'intérêt du jeu, déjà excellent! Bruitages bien violents, graphismes sympa, animation bien foutue... Pour un jeu de 1987, c'est vraiment du haut de gamme! Un BTU qui n'a rien à envier à Double Dragon, de la même époque...

Bannière bouton
Bannière bouton
Bannière bouton
Bannière bouton