Reviewed in 2010 by Tibe

Click here to read in english

The King of Golfers 96

par Tibe (2010)


S'il y eût une année bénie pour la Neo Geo, ce fût bien 1996. Que de hits sont sortis en ce millésime pour la Rolls des consoles! Metal Slug, The King of Fighters 96, Ninja Masters, Samurai Shodown IV, Real Bout, Waku Waku 7, Ultimate Eleven .... et bien entendu Neo Turf Masters, aka Big Tournament Golf. Un simple jeu de golf, peut-être... mais QUEL jeu de golf, mes amis. C'est le studio Nazca qui s'est vu confier le développement de ce titre: les talentueux membres de cette équipe ne sont autres que les anciens d'Irem, un éditeur prestigieux des années quatre-vingt et quatre vingt-dix, responsables de pas mal de hits du monde du jeu vidéo (R-Type, In the Hunt, Undercover Cops, Bomberman, X-Multiply, Hammerin' Harry...). Et si Metal Slug est un célèbre hit en puissance de Nazca, les choses ne sont pas très différentes pour Neo Turf Masters, un jeu de golf d'une qualité exceptionnelle sur la Neo Geo.

Six golfeurs sont disponibles sur l'écran de sélection, tous très différents, avec leurs propres points forts et points faibles. Un maître du putt, un frappeur surpuissant, un technicien hyper précis gérant à la perfection les effets , un expert des situations difficiles, ainsi qu'un joueur équilibré et un vétéran puissant et précis. Histoire de varier encore plus les plaisirs, quatre parcours de dix-huit trous vous sont proposés, tous beaux et divers. Choisissez entre l'exotisme du Japon, la douce chaleur du bord de mer Australien, les forêts denses de la Bavière en Allemagne, ou les chutes d'eau vertigineuses du Grand Canyon aux USA... Mais attention, certains parcours sont plus techniques que d'autres. En solo, on affronte tous les autres joueurs dans une compétition sur l'intégralité des parcours. On peut jouer à deux en Match Play, ou bien en championnat contre d'autres adversaires (Stroke Play). Le jeu est ponctué de Longest Drive Contest (celui qui pis.. euh qui tire le plus loin) et Closest to the Pin (le plus proche du drapeau).

Les commandes sont complètes et ergonomiques: effets rétro, latéraux, jauge de hauteur de frappe, jauge de puissance, choix du club... Rien ne manque. Ces commandes permettent d'aborder le fairway de différentes manières, d'autant plus nombreuses selon le personnage choisi. Certains sont puissants, d'autres techniques... A vous de les essayer et de vous améliorer avec celui vous convenant le mieux. Les quatre parcours varient classique et technique, mais réservent aussi quelques originalités et surprises. Sur certains trous, les techniciens seront avantagés, sur d'autres la puissance seule permettra de réaliser Eagle ou Albatros. D'une manière générale, la difficulté est très bien dosée et progressive. Les graphismes, faits de 3D pré-calculée et de 2D, ont vraiment de l'allure et ne manquent pas de profondeur. Les paysages offrent du relief, fairway et green sont si réalistes que l'on pourrait se rouler dessus. Et pour donner vie à ce tableau, l'animation est proche de la perfection. La décomposition des mouvements de nos golfeurs, d'une souplesse et d'une fluidité exemplaires, contribuent au réalisme du jeu. A noter également, des scrollings limpides, des zooms bien gérés, et divers effets très réussis sur la balle.

Les bruitages bénéficient d'un échantillonnage de qualité et participent à l'immersion. Les musiques "jazzy-ascenceur" - un style apprécié de Richard Clayderman - peuvent sembler répétitives, mais pour accompagner un jeu de golf, pas besoin de morceaux trop épiques. Globalement, l'application et le souci du détail dont ce soft a fait l'objet sont tout simplement remarquables: tout est si bien réalisé et le gameplay tellement agréable et complet, que c'est autant un bonheur de le découvrir que d'y revenir. Tout est réussi dans Big Tournament Golf, des swings des joueurs aux rebonds de la balle, de la beauté des décors à l'ensemble des paramètres à gérer. De plus, on a droit à des trous de difficulté très variable: le jeu saura vous mettre en difficulté quand vous ne vous y attendrez pas. Les six golfeurs disponibles se jouent tous différemment, et constituent autant de raisons de s'essayer à tel ou tel parcours. Si vous êtes fan de golf, je ne saurais que trop vous conseiller ce titre, au style arcade mais au gameplay proche d'une simulation. Si vous n'aimez pas le golf sur console, et bien c'est dommage, car vous passez à côté d'un titre tout simplement exceptionnel.


GRAPHISME

95%

Excellents, des écrans intermédiaires aux parcours proprement dits, c'est somptueux.
ANIMATION 98%
Tout est sublimement fluide, les animations des divers protagonistes et de la balle sont proches de la perfection.
SON 83%
Quatre thèmes pour quatre parcours, ponctués de samples bien adaptés. Répétitif dans l'ensemble, mais de bonne facture, comme les bruitages.
DURÉE DE VIE 97%
Avec ses parcours et joueurs variés, on y revient avec beaucoup de plaisir, seul ou à deux.
JOUABILITÉ 99%
Il ne manque rien: six golfeurs différents, un gameplay qui a tout (effets latéraux, rétro, clubs, vent, hauteur de frappe, etc) et des parcours variés. Cerise sur le gateau, les sensations sont parfaitement retranscrites, un vrai régal.

NEOGEOKULT

Overall

98%
Un des meilleurs jeux de golf, toutes plateformes confondues.

QUALITÉ/PRIX (2010)

Le jeu est introuvable. Le dernier à s'être vendu sur eBay est parti à 1300 euros... en moins de 48 heures. On trouve plus facilement des conversions aux alentours de 150 euros, ce qui est plus raisonnable, et au vu de la qualité du jeu, un prix décent.

Bannière bouton
Bannière bouton