Reviewed in 2011 by Tibe

LE DERNIER DES MOHICANS

par Tibe

Click here to read in english

Mesdames et messieurs, voici le test du Shoot them Up  le plus auréolé de l'histoire de la Neo Geo. Rien que la scène d'introduction de Blazing Star annonce la couleur: on a droit à un véritable dessin animé mettant en scène les vaisseaux et personnages du jeu, une tuerie! Ce titre hors normes, sorti en 1998, est un peu l'emblème du savoir-faire des programmeurs de l'ère 16 bits. En cette fin des années 90, les jeux de tir en 2D qui voient le jour - aussi bien en arcade que sur consoles - se comptent désormais sur les doigts de la main. Le genre, parti à vau l'eau, ne se décline plus qu'en 3D sur Saturn ou Playstation, mais également parfois sur cartes d'arcades dédiées. Il y a bien la récente mode du Manic Shooter, qui relègue les STU plus classiques au rang de reliques. Mais les genres passent, et les véritables hits restent gravés à tout jamais dans les mémoires... Une fois start pressé, on commence par choisir le niveau de difficulté: sept sont disponibles, de Easiest pour les quiches à Godly (Dieu vivant, si vous préférez) pour les furieux! Puis six vaisseaux sont mis à votre disposition, chacun ayant ses propres forces et faiblesses.

Admirez le relief et les dégradés de couleurs: c'est du grand art!
Admirez le relief et les dégradés de couleurs: c'est du grand art!

Le Hellhound est parfait pour scorer avec les combos, mais le Windina dispose d' un tir large et puissant, idéal pour les joueurs débutants. Il y a les deux Dino (les chasseurs de Pulstar), qui excellent en défense et embarquent un armement efficace. Aryutalism et Peplos s'adressent quant à eux à des joueurs plus expérimentés. La réalisation est tout simplement à couper le souffle pour un système datant de 1990. Aujourd'hui encore, on est surpris par la finesse des graphismes et la décomposition des animations. Les couleurs sont sublimes, les scrollings, tantôt rapides, tantôt lents, sont d'une fluidité exemplaire et varient agréablement le rythme des parties. Les décors mélangent brillamment les atmosphères de Dune, 2001 l'Odyssée de l'Espace et Gundam. Et que dire de l'animation de ceux-ci! Le second stage par exemple, utilise un défilement tri-dimensionel précalculé restituant un effet de relief impressionnant. Effet repris quelques missions plus tard, avec cette fois-ci un déplacement en profondeur: préparez les sacs à vomi! Les environnements sont aussi divers qu'exotiques, passant d'un désert à la Tatooine à une forêt dense, théatre de la fin du monde, ou encore de l'intérieur d'une base stellaire à l'atmosphère terrestre...

Dans les stages avancés, posséder un armement puissant sera vital.
Dans les stages avancés, posséder un armement puissant sera vital.

Notons aussi que chaque stage possède ses espèces endémiques, avec toutefois certains ennemis récurrents présents dans tout le jeu. Ceux-ci sont parfois très nombreux à l' écran, mais n'occasionnent que de rares ralentissements, en général bienvenus, tant l'action est intense. Bruitages et musiques soutiennent l'action à merveille, dans un paroxysme visuel et une hystérie destructrice providentielles. Le gameplay, en plus d'être jouissif comme dans tout Shoot them Up digne de ce nom, comporte quelques subtilités propres à notre soft. Tout d'abord, un système de combos à base de multiplicateurs vous fait marquer plus ou moins de points. Abattre le maximum d'ennemis avec la même salve génère des bonus allant de x2 à x128, d'où l'intérêt du bouton B, qui disperse le tir principal à tout moment. Intéressants aussi, les 'Event Items' sont des boules de différentes couleurs qui sont aussi des multiplicateurs. N'oubliez pas dans chaque niveau de récolter les cinq lettres 'LUCKY' pour un autre bonus substantiel en fin de stage! Enfin, les capsules bleues 'BONUS' sont la clé des plus hauts scores: si vous n'en oubliez aucune sur votre passage, leur valeur devient exponentielle, avec un maximum de plus de 80.000 points par unité!

La taille des Boss et leur animation sont parfois impressionnates!
La taille des Boss et leur animation sont parfois impressionnates!

Toujours en ce qui concerne le score, à la fin de chaque niveau une note vous est attribuée ainsi qu'un certain nombre de points. Finir un stage en tuant le Boss dans le temps imparti et en ne perdant pas de vie octroie les meilleures récompenses. Si vous tentez de jouer en "single-credit", le jeu est très difficile, en particulier à partir du sixième stage. D'autre part, un joueur chevronné peut toujours relever le challenge avec un vaisseau plus difficile à mener que les autres (Peplos, par exemple). Chacun de ces appareils constitue autant de manières de jouer, stratégies et approches. Ceux-ci, tout comme les ennemis, sont animés de manière extrêmement fluide, alors que les Boss sont carrément immenses et bougent de façon surnaturelle. Zooms, déformations, rotations... on en prend plein les mirettes. Les oreilles ne sont pas en reste, avec des musiques prenantes, dynamiques, des bruitages parfaits ainsi qu' une voix-off hypnotisante. Une réalisation somptueuse en somme, coiffée d'un gameplay particulièrement agréable et varié (en fonction du vaisseau selectionné) sont autant d'éléments capable de rendre addict à Blazing Star n'importe quel amateur de shoot. Booooonuuuus!


GRAPHISME

98%

Le système est exploité au taquet: décors sublimes et variés, vaisseaux détaillés et colorés: c'est du grand art.
ANIMATION 95%
Divinement fluide et décomposée, l'action est menée tambour battant. De légers ralentissements se font sentir dans certains passages, mais ceux-ci perturbent peu le gameplay.
SON 97%
Les musiques sont particulièrement réussies, et les bruitages et digits procurent une énergie peu commune à Blazing Star.
DUREE DE VIE 92%
La durée de vie est excellente, grâce au système de score, aux six vaisseaux proposés et au mode deux joueurs! Avec continue infinis, BS se finit trop vite: tentez le 1CC !
GAMEPLAY 99%
En béton armé: la maniabilité est sans faille, la variété procurée par le choix de vaisseaux géniale et la difficulté progressive et prenante: un sublime mélange manic/tactical!

NEOGEOKULT

RATE

97%
Le shoot them up de référence sur Neo Geo.

RAPPORT QUALITE/PRIX

L'AES se chiffre aux alentours de 1000 euros! En effet, le jeu est particulièrement rare. Rabattez vous sur une conversion ou un MVS, dont le prix est plus "abordable".

Bannière bouton
Bannière bouton