Reviewed in 2012 by Tibe

ALLEZ, ON TUE GEESE ENCORE UNE FOIS!

par Tibe

Click here to read in english

Pour ce septième jeu de la légendaire saga Fatal Fury, SNK a choisi de réaliser un "dream match", comme il l'a fait pour son dernier The King of Fighters 98', ainsi que l'opus précédent notre RB2, Real Bout Special: une rencontre fictive entre les protagonistes de la série, sans scénario, juste pour le fun! L'éditeur a repris  les vingts personnages du dernier épisode et y ajoute deux petits nouveaux: Xiang Fei, une adepte de Kung-Fu un peu excentrique, et Rick Strowd, un boxeur indien assez classe. La plupart des combattants ont été légèrement re-designés depuis RBS, bénéficiant pour certains de nouveaux mouvements et combos (Terry, Mary, Kim, Tung, etc). Pour ce qui est de la réalisation, on les sent passer, les 539 Mb! Les graphismes sont toujours aussi colorés et les arrière-plans sublimes, en plus d'être tous complètement inédits. Le portraits des protagonistes ont été redessinés, et nos héros adoptent désormais un style sérieux, voire méchant pour certains. 

Le trait est toujours aussi inspiré et l'ambiance au rendez-vous.
Le trait est toujours aussi inspiré et l'ambiance au rendez-vous.

Un nouvel effet graphique fait son apparition lors du déclenchement des furies, ainsi qu'une présentation globale des menus et intros très dynamique. L'animation des personnages s'est alignée sur celle des nouveaux arrivants: légèrement plus fluide, souple et décomposée. Ce chapitre était déjà une réussite dans le volet précédent, RB2 fait un poil mieux. Les deux jeux se ressemblent d'ailleurs comme de faux jumeaux: ils sont très semblables, mais leurs atmosphères diffèrent beaucoup. Notons au passage que la bande son n'a que peu changé depuis RBS, mais la tonalité est moins veloutée et moins glamour - si je puis dire! - car respirant davantage la violence brute, dans une ambiance un peu plus banale. Le gameplay abordable mais profond, à la progression prenante, au timing généreux, déroulant combos gourmands et effets visuels spectaculaires, font des Real Bout des VS fighting populaires où chaque joueur peut performer. Le novice s'éclate et peut réaliser la plupart des coups spéciaux sans trop d'entraînement, alors que le technicien a accès à davantage de possibilités avec l'expérience, mais aussi avec certains persos plus complexes que d'autres (Geese, Duck, Xiang Fei, Mary, Krauser...). 

Certains stages ne permettent de combattre que sur un seul plan.
Certains stages ne permettent de combattre que sur un seul plan.

Le second plan de jeu n'est plus vraiment utilisé comme avant: il sert désormais simplement à esquiver (bouton D), puis à placer une contre-attaque ou bien revenir sur le plan principal. Les deux personnages ne peuvent pas vraiment s'y déplacer simultanément, et l'on ne peut y rester que quelques secondes. Les stratégies changent en conséquence légèrement, les Break shot ou Reversal ayant un rôle plus important dans cet épisode. On peut désormais aussi choisir 1-Line ou 2-Line battle, à savoir entre des décors dans lesquels on ne peut esquiver, et d'autres dans lesquels le second plan est accessible. Les deux nouveaux personnages, Rick et Xiang Fei, sont très intéressants à découvrir et s'avèrent techniques à souhait. Stylés, bien dessinés, bien animés, ceux-ci s'intègrent parfaitement dans l'univers Fatal Fury. Vingt-deux personnages, c'est très bien, mais encore une fois on ne peut s'empêcher de comparer avec RBS: celui-ci proposait vingt combattants, mais quatre d'entre eux pouvaient être joués en version "EX", soit autant de possibilités supplémentaires.

Personnages et décors rivalisent de beauté dans RB2...
Personnages et décors rivalisent de beauté dans RB2...

RB2 rattrape le coup grâce à une palette de coups accrue pour l'ensemble des guerriers et de nouveaux combos. Les Boss du jeu sont Geese et Krauser, mais on ne peut affronter que l'un ou l'autre pendant une partie solo. Quant au fameux Alfred (jouable grace à un TIP), pour le rencontrer il faudra terminer le jeu sans perdre le moindre round, démontrer une technique de premier ordre pendant les combats, et achever les adversaires au moins deux fois grâce au Potential Power. Pas étonnant que l'on compare RBS et RB2: gameplay très semblable avec trois boutons pour frapper et un bouton pour changer de plan/esquiver; roster identique avec deux petits nouveaux pour RB2; barres de vie et de puissance similaires dans leur apparence et fonctionnement, combos à 80% identiques, timing et hitbox semblables... Les concepteurs ont tout de même pris le temps de refaire quelques éléments, comme les décors et certaines musiques.  On a ici affaire à une version alternative de Real Bout Special. Il s'agit donc d'un VS fighting de très haut niveau, tant pour sa réalisation que pour son gameplay, mais aux nouveautés peu nombreuses et à l'ambiance plus impersonnelle.


GRAPHISME

97%

Le style RBS est conservé, et c'est toujours aussi beau, rien à redire à ce sujet!
ANIMATION 96%
Les nouveaux combattants ont une animation exemplaire, et celle des anciens protagonistes est légèrement retouchée.
SON 93%
Moins vivante et "sexy" que dans RBS, la bande son reste de très haut niveau.
DUREE DE VIE 94%
Il y a vingt-deux personnages et Alfred à débloquer, ainsi que quelques nouveaux coups, mécaniques de jeu et combos.
GAMEPLAY 95%
Souple, facile à prendre en main, fun... Parmi les changements notables, le deuxième plan ne sert plus 

désormais qu'à esquiver.

NEOGEOKULT

RATE

95%
Peu de nouveautés depuis RBS: le jeu a gagné deux nouveaux combattants, mais perdu un peu du charme de son aîné.

RAPPORT QUALITE/PRIX

Il faut prévoir entre 120 et 150 euros (selon l'état) pour une version Jap AES. Le jeu reste une vraie référence de la saga Fatal Fury: toutefois, préférez-lui Real Bout Special: moins de 100 euros pour presque autant de persos, et une ambiance encore meilleure!

Bannière bouton
Bannière bouton