Reviewed in 2014 by Tibe

CA VA DROPER

par Tibe

Click here to read in english

Si Data East est un éditeur à l'origine de bien des innovations en arcade, il a fallu attendre 1995 et Magical Drop, premier du nom, pour voir la firme s'aventurer sur le terrain des jeux de réflexion. Désireux de continuer d'exploiter les compétences de ses programmeurs sur les supports 16-bits, celui-ci se tourne vers ce genre - popularisé par Tetris puis Puzzle Bobble - lorsque la 2D connaît un réel déclin, vers le milieu des années 90. Alors que les Ridge Racer, Tekken et autres Soul Blade font tourner les têtes dans les salles d'arcade mais aussi sur les premières consoles 32 bits, le Magical Drop tout en 2D de Data East connaît un certain succès auprès des amateurs de puzzle-game. A tel point qu'en plus des adaptations sur Super Famicom et Saturn, l'éditeur réalise Magical Drop II sur Neo Geo l'année suivante, dès 1996. Mélangeant les principes de Tetris et de Puzzle Bobble, ce titre pesant tout de même 82 mégas (comme World Heroes!) reprend les mécaniques originales et prenantes du premier opus, tout en les améliorant.

Une fois les mécanismes maîtrisés, la marge de progression est vaste!
Une fois les mécanismes maîtrisés, la marge de progression est vaste!

Le jeu propose un "puzzle mode" dans lequel on joue en solo dans une sorte de contre-la-montre, mais aussi d'affronter divers adversaires contrôlés par la machine dans le mode "aventure". Bien entendu, il y a aussi le versus entre joueurs, disponible dès que l'on presse start sur le controller n°2. Les principes de jeu sont simples: des blocs de billes de couleur descendent du haut de l'écran. Bleues, jaunes, vertes, rouges: des dizaines de billes se présentent aléatoirement et descendent cran par cran. Il va s'agir de les éliminer avant de se retrouver submergé! Le joueur contrôle un petit personnage en bas de l'écran. Celui-ci peut se déplacer latéralement, case par case. Avec le bouton A, on récupère les billes de couleur se trouvant à l'aplomb de notre personnage: attention, une seule couleur à la fois! Vous pouvez vous déplacer sur toute la largeur pour récupérer d'autres billes de la même couleur que la/les premières ramassées, mais impossible de faire de mélange. Avec B, on renvoie toutes les billes collectées. Si vous cumulez plus de trois sphères de la même couleur, celles-ci explosent.

Les personnages sont mignons et attachants.
Les personnages sont mignons et attachants.

Là où le concept devient intéressant, c'est que nos sphères subissent une gravité "inversée"; cela laisse la porte ouverte à de très nombreuses stratégies et combinaisons de jeu! En effet, avec un peu d'imagination, on peut programmer des réactions en chaîne ou "combos", et ainsi démultiplier l'efficacité de nos attaques. L'intérêt, c'est qu'en mode versus, plus l'on fait de lignes à la suite, plus on fait s'abaisser l'aire de jeu de l'adversaire! De quoi mettre la pression... Mais votre rival peut inverser la tendance tout aussi rapidement, attention! Pour pimenter encore un peu les débats, divers objets sont disséminés dans l'aire de jeu. Blocs de granit, fétiches associés à une couleur (qui font disparaître toutes les billes correspondantes lorsque pulvérisés), bulles d'air qu'il faut éclater, prismes explosifs... Magical Drop II est vraiment très intéressant, et développer des techniques de jeu autour de ce concept bien ficelé se révèle passionnant et vite addictif.

Les combos font des dégâts chez l'adversaire: en VS, c'est la guerre!
Les combos font des dégâts chez l'adversaire: en VS, c'est la guerre!

Cerise sur le gâteau, Data East a bien fignolé la réalisation. Bon, le genre enfantin et mignon, c'est vu et revu dans un puzzle-game, mais MDII propose une petite nouveauté: les protagonistes sont tirés de personnalités du tarot! The Fool, The Star, The Chariot, The High Priestess, The Justice , The Magician, The World... sans oublier les Boss: The Black Clawn et The Empress. C'est bien la première fois dans un jeu vidéo que l'on voit de tels personnages déclinés dans ce style enfantin. En tout cas, tous sont bien dessinés et gesticulent joyeusement en arrière-plan pendant les affrontements. L'animation n'a pas un rôle prépondérant ici, mais tout est vivant, speed, bien ficelé. Chaque personnage s'exprime tout au long des débats, accompagné par de bons bruitages et des mélodies sympathiques. Avec Magical Drop II, Data East réalise un superbe jeu de réflexion pour la Neo Geo: certes moins populaire que Puzzle Bobble, mais ne vous y trompez pas... il n'a en fait absolument rien à lui envier!


GRAPHISME

78%

Pour un puzzle-game, Magical Drop II nous gâte! L'interface de jeu est belle et colorée, les décors de fond sympa et les personnages très mignons.
ANIMATION 82%
L'action est speed, l'interface est agrémentée de personnages en fond qui gesticulent et les explosions des billes sont bien faites: c'est un sans-faute.
SON 75%
Il n'y a pas énormément de thèmes musicaux mais nettement plus que dans Puzzle Bobble, et ceux-ci sont vraiment cool! Les bruitages et quelques voix sont bien réalisés également.
DUREE DE VIE 97%
Grâce à un code, on peut choisir parmi dix personnages différents. L'aventure en solo n'est pas très longue, mais chaque héros possède une fin différente. Bien sûr, le versus entre amis confère une durée de vie infinie à MDII !
GAMEPLAY 95%
Les combos donnent une dimension supplémentaire à l'action: fun et prenant, Magical Drop II constitue une excellente alternative à Puzzle Bobble.

NEOGEOKULT

RATE

94%
Data East réalise ici l'un des meilleurs puzzle-game sur Neo Geo, offrant une réalisation, une durée de vie et un gameplay rarement égalés.

RAPPORT QUALITE/PRIX

Les Magical Drop sur Neo Geo sont de véritables pépites pour collectionneurs. Rarissimes, les deux titres sont désormais littéralement hors de prix.

Bannière bouton
Bannière bouton