Reviewed in 2012 by Tibe

Click here to read in english

Un Vilain Petit Gourmand

par Tibe (2012)


Après le succès retentissant du premier Metal Slug dans les salles d'arcade à travers le monde, SNK remet le couvert deux ans plus tard, pour le bonheur d'une flopée de joueurs. Outre les portages sur consoles 32 bits et sur Neo Geo CD, l'éditeur est bien décidé à exploiter le filon en arcade, mettant les bouchées doubles pour la seconde mouture. De 193 Mb pour le premier opus, on passe carrément à 362 Mb après une bonne cure d'hormones de croissance sous forme d'octets! Les bases du premier MS sont bien entendu conservées, mais les programmeurs ont ajouté à Metal Slug 2 quelques nouvelles idées très sympathiques. Quelques jolies armes particulièrement puissantes font leur apparition (Laser, Flame, Fire Bomb...) mais aussi de splendides nouveaux véhicules comme le Flying Slug (un avion) et le Camel Slug, littéralement un chameau de combat! Il faudra aussi faire attention à l'obésité lorsqu'on récolte trop de nourriture, celle-ci rendant le tir plus puissant mais le personnage aussi plus lent et vulnérable!

Des ennemis inédits font leur entré en scène, et les six niveaux de MS2 sont 100% nouveaux. SNK nous a gâtés! On change d'atmosphère, passant de l'ambiance "World War II" du premier opus à une parodie de guerre du Golfe dans ce second volet, teinté de conflits des proche et moyen-orients... tout cela en restant fidèle à l'inimitable style graphique propre à Metal Slug, reconnaissable entre mille. Momies, guerriers berbères, extraterrestres gluants, Boss gigantesques... l'ensemble se révèle exotique à souhait et apporte un bol d'air frais à la saga. L'excellent système de bonus avec les prisonniers à délivrer est conservé, mais il y en a bien davantage de cachés à découvrir dans ce volet. De nombreux clins d’œil à d'autres jeux vidéo ou même à des films sont présents un peu partout dans MS2, pour peu que l'on y prête un peu attention. Les graphistes ont su conserver à la perfection la griffe Metal Slug, tout en renouvelant brillamment l'atmosphère avec des niveaux colorés, beaux, fins, aux environnements éclectiques.

Les ennemis consistent en un bestiaire sacrément costaud: les soldats de Morden ont reçu des renforts! Les nouveaux Boss sont encore plus gras, huileux et frisottants qu'avant, tout en étant toujours aussi bien dessinés. Et autant dire que l'ensemble est généreusement animé avec une multitude de détails... et même un peu trop! Les explosions hyper détaillées, les centaines de sprites à l'écran, tirs, soldats ennemis, véhicules volumineux, débris combinés à l'action intense et à la décomposition du tout provoquent de nombreux ralentissements... et c'est bien dommage! D'autant plus qu'en chargeant un peu moins la mule, on en aurait quand même pris plein les mirettes. Ceci étant dit, Metal Slug 2 ralentit surtout exagérément lorsque l'on joue à deux. Seul, c'est presque acceptable, d'autant plus que l'animation dans sa globalité est hyper détaillée et soignée. La bande son elle, est encore meilleure que dans le premier volet, avec de nouvelles mélodies très accrocheuses et un panel de bruitages exceptionnel. La musique dans le désert du premier stage est totalement envoûtante, on se croirait au souc!

Le thème pour les Boss est repris de l'ancêtre Metal Slug, tout comme les gingles du genre "Mission Completed", etc. Le gameplay est probablement l'élément qui a le moins subi de modifications, si ce n'est que le jeu est un peu plus difficile et plus long.  Côté nouveautés, il y a quatre personnages jouables, comme nous l'avons vu de nouvelles armes et véhicules, mais aussi une gestion des plate-formes plus précise. Même terminé, le soft est toujours un régal et on y revient, avide de découvertes et de hi-scores... et la marge de progression est large, pour sûr! Metal Slug 2 est génial à tous points de vue, il est juste regrettable qu'il y ait tant de ralentissements. Si c'est parfois bienvenu et pratique pour certains passages délicats, d'autres fois ces slowdowns sont vraiment pénalisants et entachent un peu le plaisir de jeu. Mais SNK a eu la bonne idée de remanier ce volet de la saga et de lui offrir une animation revue et corrigée, ainsi que quelques goodies, dans l'épisode Metal Slug X ... 


GRAPHISME

97%

De tout nouveaux décors font leur apparition, dans la veine du premier Metal Slug: beaux, variés, colorés... on a aussi droit à de nouveaux Boss spectaculaires!
ANIMATION 72%
L'animation est le point faible de Metal Slug 2. De très nombreux ralentissements pénalisent l'action lorsque les écrans sont chargés. On note malgré tout une décomposition hyper poussée et une quantité de détails hallucinante.
SON 97%
Une bande son qui pète, de nouveaux thèmes, des cris, des explosions... Booooooooooooooooom!
DUREE DE VIE 90%
Plutôt balèze à finir en 1CC, le jeu se constitue de six niveaux assez longs. De plus, on y revient très volontiers que ce soit seul ou à deux.
GAMEPLAY 94%
Encore plus addictif qu'avant, avec de nouvelles armes, de nouveaux véhicules... Seul bémol, les ralentissements qui pénalisent sensiblement l'action.

NEOGEOKULT

RATE

93%
Un très bon épisode de Metal Slug, dont le seul défaut est l'animation engluée dans les ralentissements.

QUALITÉ/PRIX (2012)

La cote  de ce second épisode grimpe en flèche d'année en année, car il semble être en effet un peu plus rare que Metal Slug X. Bref, c'est très cher, s'il vous faut un Metal Slug , préférez-lui le X: un poil meilleur, sans ralentissements, et moins cher!

Bannière bouton
Bannière bouton