Reviewed in 2013 by Tibe

CECI N'EST PAS UN FILM DE STALLONE

par Tibe

Click here to read in english

Sur Neo Geo, il n'existe que quatre jeux consacrés aux sports mécaniques: Riding Hero vous met au guidon de motos surpuissantes, Thrash Rally et Neo Drift Out proposent de participer au championnat du monde des Rallyes, et Overtop met le joueur aux commandes de huit bolides différents, pour une épreuve contre-la-montre sur divers revêtements: bitume, terre, neige, sable, etc. Avant que la 3d ne révolutionne les simulations de course automobile, les jeux utilisaient souvent une vue aérienne et un scrolling multidirectionnel (F1 Dream, F1 Grand Prix, Driftout, Thrash Rally). Le genre est aussi décliné d'un côté en une 3d balbutiante (Out Run, Hang-On, Stunt Car Racer) ou bien en vue isométrique 3/4 (Mille Miglia, Super Off-Road, Drift Out 94'). C'est cet angle de vue qui a été retenu pour Overtop sur Neo Geo, et au vu des capacités de la console en ce qui concerne la 2d, on peut s'attendre à de beaux graphismes et des scrollings fluides et rapides!

Chaque véhicule a son propre tableau de bord: très sympa!
Chaque véhicule a son propre tableau de bord: très sympa!

La mode du CG (Computer Graphics) bat son plein en cette période, et l'on a droit à une intro 'digitalisée', ainsi qu'à de beaux véhicules modélisés. Les décors sont variés et travaillés: on passe du bitume au chemin de terre, puis aux routes défoncées et sous-bois, pour enfin traverser désert et neige... le tout sur une seule petite île, incroyable! Il sont trop forts, ces japonais. Il faut également souligner la qualité de l'animation: si l'on n' a pas droit à des zooms in et out comme dans Neo Drift Out, les scrollings sont néanmoins fluides et rapides, et l'animation des véhicules parfaitement décomposée. Le soin apporté à l'ensemble est appréciable, avec moult petits détails agrémentant la course: neige, pluie, eau, obstacles destructibles, végétation, spectateurs... et cerise sur le gâteau, il n'y a aucun ralentissement à signaler. La partie son est gratifiée de musiques allant de ballades Jazzy à de la techno ultra-speed (à la Thunderdome, pour ceux qui connaissent), mais aussi d'autres proposant quelques bons riffs de guitare. Les effets sont d'excellente facture, avec des bruits de moteur réussis, de même que les crissements de pneus et autres sons de chocs et dérapages.

Sur piste en terre, la Ferrari n'est pas sur son terrain de prédilection.
Sur piste en terre, la Ferrari n'est pas sur son terrain de prédilection.

L'interface de jeu est complète et bien pensée. On a un GPS en haut à gauche de l'écran, plus les indications de direction (façon copilote) avec des flèches s'affichant à l'écran; il y a l'indicateur de temps restant, la position, les conditions météo, mais aussi le chronomètre, le compte-tours et le tachymètre. Ceux-ci sont d'ailleurs propres à chacun des huit bolides proposés, ce qui est un détail sympathique de plus. Au choix: Lamborghini Diablo, Ferrari F50, Hummer, Jeep, Super Ténéré (moto), camion du Paris-Dakar, mais aussi Mitsubishi Pajero et Peugeot 106. Bon, dans le jeu les véhicules n'ont pas leurs vrais noms (pas assez cher, mon fils), mais ils sont assez ressemblants. Si la Lamborghini et la Ferrari semblent imbattables sur bitume, il en va tout autrement sur sols accidentés ou neigeux, et les autres machines risquent de reprendre l'avantage! La Peugeot 106 par exemple est à l'aise à peu près partout, comme la moto et le camion, alors que le Pajero, la Jeep  ou le Hummer sont au top sur les surfaces difficiles.

Jeeps, bolides, camion, motos... un vrai paris-Dakar!
Jeeps, bolides, camion, motos... un vrai paris-Dakar!

Le pilotage demande un temps d'adaptation, surtout pour maîtriser les dérapages et les virages à grande vitesse: le jeu est très speed, il faut de donc de bons réflexes et du doigté. On dirige avec droite et gauche, on accélère avec A, freine avec B. Le freinage d'urgence s'effectue en pressant deux fois B, puis une fois à l'arrêt, ce même bouton enclenche la marche arrière. La technique importante à maîtriser est le drift: il faut appuyer rapidement sur le frein à l'entrée du virage et commencer à tourner pour lancer le véhicule en dérapage contrôlé. Autre chose: Overtop regorge de raccourcis et de passages secrets permettant d'améliorer son chrono. En fonction du véhicule utilisé, il sera préférable de rester sur le goudron... à vous donc de bien choisir vos itinéraires. La seule et unique course, divisée en sept étapes, dure environ cinq minutes. Ce n'est pas très long, mais les nombreux passages à dénicher, les huit véhicules et la compétition contre la montre donnent envie d'y revenir. De plus, il est possible de pimenter la difficulté en ajoutant des tours via les options. Un titre bien sympa de chez ADK, offrant une réalisation et un gameplay à la hauteur, malgré une durée de vie réduite.


GRAPHISME

84%

Sept stages composent la seule et unique épreuve disponible, mais ceux-ci sont jolis et variés. Les véhicules sont de bonne facture, pour un ensemble propre et coloré.
ANIMATION 90%
La sensation de vitesse est ce qui prime dans ce genre de jeu, qui vise à solliciter un maximum les réflexes du joueur. Overtop ne déroge pas à cette règle, et se révèle très fluide et riche de petits détails.
SON 78%
Il y a plusieurs thèmes musicaux différents au choix pour animer votre course, et les bruitages sont bien faits, notamment les moteurs.
DUREE DE VIE 67%
Si le jeu se boucle en moins de cinq minutes, il y a plein de raisons d'y revenir: huit véhicules différents, des tonnes de raccourcis à découvrir, la course contre la montre, plus la possibilité de faire plusieurs tours et de corser la difficulté!
GAMEPLAY 85%
Le jeu offre d'excellentes sensations, mais nécessite un petit temps d'adaptation pour apprendre à drifter. Piloter les bolides les plus rapides du jeu demandera un sérieux apprentissage.

NEOGEOKULT

RATE

79%
Overtop est un sérieux concurrent pour Neo Drift Out: avec ses huit véhicules, ses beaux graphismes et ses stages regorgeant de passages secrets, il y a de quoi faire!

RAPPORT QUALITE/PRIX

Overtop est l'un des jeux les plus rares de la Neo Geo. Sorti uniquement en version japonaise, celui-ci affiche une cote dépassant désormais allègrement le millier d'euros, il va de soit que je vous conseille fortement de vous rabattre sur le raisonnable Thrash Rally!

Bannière bouton
Bannière bouton