REVIEWS NEOGEOKULT: MODE D'EMPLOI

Click to read in english

Un système de pourcentage est utilisé, les notes allant de 0 à 100% pour chaque critère jugé. Chaque jeu est noté en fonction de son ancienneté: la note concernant les graphismes d'un jeu de 1986 comme R-Type sera bien entendu moins sévère que celle sanctionnant un jeu de 1996 comme Ironclad; la note obtenue pour chaque critère tient compte des standards contemporains du soft testé, et lui attribue une note relative à sa performance dans son contexte.

FICHE DESCRIPTIVE


Sur chaque page de test, avant le tableau des notes, se trouve la fiche descriptive du jeu. On y trouve le titre ainsi que les logos correspondants (Hit, Mega-Hit, Jeu Cher, 'Merde', etc :). De gauche à droite et de haut en bas sont indiqués: la taille du jeu en Mégabits, le nombre de joueurs simultanés, le genre de jeu; L'année de sortie, l'éditeur, puis enfin la difficulté graduée sur 7 échelons. La mention 'ONE-CREDIT' spécifie la difficulté rencontrée pour terminer le jeu avec un seul crédit; sinon la difficulté mentionnée est celle connue avec les crédits disponibles de base en niveau standard. Voici à quoi correspondent respectivement ces échelons:

 

Chaque test est agrémenté au fil des lignes d'une vingtaine de screenshots, c'est à dire de captures d'écrans du jeu testé. Les images en miniature sur la droite peuvent toutes être zoomés, allant jusqu'à une taille maximale de 400x302. Ci-dessous, quelques écrans de Art of Fighting.


PARTIE TECHNIQUE

GRAPHISME: Les différentes composantes jugées sont la qualité générale des graphismes: finesse, détail, choix des couleurs, relief, innovations... mais aussi la beauté artistique globale. La variété graphique est également prise en compte, ainsi que la 'quantité' de graphismes différents proposés. Bien evidemment, si l'ensemble est moche, le fait qu'il soit vaste ne remontera pas beaucoup la note!

 

ANIMATION: Vitesse globale du jeu, dynamisme, décomposition de l'animation des sprites, fluidité... Bien des critères entrent en compte ici, comme le nombre d'étapes choisies pour animer tel ou tel mouvement à telle ou telle vitesse; qualité des scrollings, jouabilité de la vitesse de jeu, qualité et quantité des effets utilisés et pertinence de ces choix.

 

SON: Qualité sonore globale, richesse des compositions, qualité artistique et variété des interprétations vocales et des thèmes musicaux du jeu; variété et pertinence des choix des effets sonores, mais aussi adéquation -ou non- de la couleur musicale avec le jeu lui-même!

 

Ci-dessous en exemple, le tableau de l'analyse technique de Burning Fight:

GRAPHISME

89%

Variés, colorés, vivants... les différentes rues et environnements ne manquent ne de relief, ni de style. Les personnages sont grands et détaillés, c'est du tout bon.
ANIMATION 68%
Ca manque de fluidité et de souplesse, c'est dommage... Car zooms et autres effets sont très réussis.
SON 82%
Musiques pas terribles, mais bruitages excellents (bruit du piano quand on le défonce, par exemple...

PARTIE LUDIQUE

DUREE DE VIE/REPLAY VALUE: Les deux termes sont analogues, ils désignent pourtant deux valeurs sensiblement différentes: la durée de vie concerne deux valeurs: le temps mis par un joueur lambda pour terminer un jeu (dépendant de sa difficulté et de sa durée) ainsi que le temps de jeu effectif, plus abstrait, qui concerne le temps mis pour terminer le jeu d'un seul trait. Ces deux valeurs sont confondues pour calculer la note finale; le Replay Value concerne davantage l'attrait créé par le jeu: Est ce que, une fois terminé, on a encore envie d'y rejouer ou bien de le ranger définitivement sur son étagère? Autres critères de durée de vie: Jeu à plusieurs, différents challenges à remporter, niveaux de difficulté, scoring.

 

GAMEPLAY: C'est véritablement la valeur primordiale de n'importe quel jeu, le coeur de chaque soft. Critères de notation: addiction ressentie, plaisir de jeu seul ou à plusieurs, fun, richesse et profondeur de jeu.

 

Ci-dessous cette fois, le tableau de l'analyse ludique de Captain Tomaday:

DUREE DE VIE 51%
Environ vingt-cinq minutes pour boucler le jeu (ralentissements inclus), avec une difficulté en dents de scie et une pénibilité qui donne peu envie d'y remettre les pieds!
GAMEPLAY 59%
Sans tous ces ralentissements, la note aurait été moins sévère. Là, non seulement le fond même du jeu n'est pas extraordinaire, mais l'on a envie de jeter le stick par la fenêtre avec ces lags incessants!

LA NOTE GLOBALE

Celle-ci tient compte de l'ensemble des éléments jugés auquels sont affectés différents barêmes, en fonction du type de jeu et de la pertinence de telle ou telle partie de sa réalisation pour son intérêt global. Le gameplay est l'élément clé, alors que la réalisation dans sa globalité peut renforcer ou infléchir une note globale, en fonction de son importance dans le plaisir de jeu, aux côtés de la durée de vie et du gameplay. Ci-dessous, la note globale, aussi apellée 'NEOGEOKULT RATE', qui sanctionne l'ensemble des qualités du jeu testé:

NEOGEOKULT

RATE

93%
Puzzle Bobble 2 est un super puzzle game à la réputation méritée: tout simplement un des meilleurs jeux de réflexion, dont tout l'intéret apparait en jouant à deux.

RAPPORT QUALITE/PRIX: Cette ultime partie juge l'intérêt du jeu au vu de sa valeur marchande: autrement dit, est-ce que vous en aurez pour votre argent? Est-ce qu'il ne serait pas totalement déraisonnable d'acheter ce jeu au vu de son prix...?