Reviewed in 2013 by Tibe

ADK EN ROUE LIBRE!

par Tibe

Click here to read in english

ADK - également connu sous le doux patronyme d'Alpha Denshi - est l'éditeur le plus présent sur Neo Geo juste derrière SNK, et ce depuis les débuts de la machine. Magician Lord, World Heroes, Ninja Commando, Blue's Journey... Le japonais n'a pas chômé sur la 16 bits, tant en ce qui concerne la quantité que la qualité de ses titres (ok, oublions provisoirement Aggressors of Dark Kombat et quelques autres)... Cependant, aussi étonnant que cela puisse paraître, aucun Shoot them Up ne fût réalisé sur Neo Geo par celui-ci. Aucun, jusqu'en 1996! C'est en effet cette année-là que sort la seule et unique tentative dans le genre de l'éditeur sur Neo Geo: Twinkle Star Sprites. Et l'éditeur sait être original... Oubliez les recettes traditionnelles, sortez des sentiers battus, car nous avons ici affaire à quelque chose de totalement nouveau: le "Competitive Shooting"!

Ambiance déjantée et persos délirants au programme dans TSS!
Ambiance déjantée et persos délirants au programme dans TSS!

Se déroulant au gré d'un scrolling vertical, le soft offre une aire de jeu divisée en deux parties: c'est dans chacune de ces zones que vont évoluer les joueurs. Chacun possède cinq cœurs en début de manche, et il va s'agir d'en mettre plein la gueule à l'adversaire pour gagner. Le principe n'est pas sans rappeler Puzzle Bobble... on est ici aux commandes de notre petit personnage, et des ennemis arrivent du haut de l'écran: plus on en dégomme, plus on en génère de nouveaux dans la zone de l'adversaire. Il est possible de réaliser des 'chain combos', autrement dit de faire exploser les mobs grâce à une réaction en chaîne, faisant grimper le 'Hit Counter'... et forcément, la puissance de l'attaque envoyée à l'adversaire. Les offensives peuvent bien sûr être contrées (Reversal), occasionnant d'impressionnantes parties de ping-pong... et croyez-moi, c'est alors un sacré bordel sur l'écran. Trois modes de jeu sont proposés: Character Mode autorise à jouer contre le CPU avec les treize personnages du jeu. Idem en Competitive Mode, mais dans celui-ci, deux humains se font face. Les parties se déroulent alors en deux rounds gagnants. Le Story Mode est un peu différent, puisque l'on y joue l'héroïne, Load Ran, et que les parties se jouent en une seule manche.

25 hits Reversal, ça commence à être sérieux pour l'adversaire!
25 hits Reversal, ça commence à être sérieux pour l'adversaire!

Les protagonistes de TSS se jouent tous assez différemment et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces personnages sont hauts en couleurs! Mevious par exemple est le méchant du jeu: c'est un sorcier-vampire aux cheveux bleus qui invoque des chauve-souris... Les Nanja-Monja sont des boules de poils complètement farfelues. Il y a aussi Load Ran, l'héroïne, et Dark Ran, son double maléfique... et bien d'autres figures dignes des meilleurs 'kawaii'. Le gameplay est plus technique qu'il n'y paraît, car outre l'art de l'esquive, il va falloir bien calculer ses attaques pour réaliser les plus gros 'combos'. Au tir de base viennent s'ajouter les 'charge' shots : au fur et à mesure que l'on tue des ennemis, une jauge de power (située en bas de l'écran) se remplit, sur trois niveaux. En maintenant le bouton de tir suffisamment longtemps, on lance ces offensives surpuissantes. Le niveau maximum déclenche la Boss Attack: on envoie carrément un Boss à l'adversaire! Les joueurs disposent aussi de méga-bombes permettant de s'extraire de situations difficiles (bouton B). Bonne nouvelle, les hitbox sont petites et les vaisseaux pour la plupart rapides et maniables.

Musiques et graphismes sont vraiment cools dans ce petit jeu...
Musiques et graphismes sont vraiment cools dans ce petit jeu...

ADK fait une bien jolie démonstration en ce qui concerne la réalisation de Twinkle Star Sprites. Déclinés dans un style manga simpliste aux jolis pastels, les graphismes du jeu sont très agréables, avec des décors et ennemis certes peu variés (six mondes seulement), mais de très bonne facture. L'animation est un point fort également, offrant une fluidité irréprochable ainsi qu'une vitesse de jeu tout à fait adéquate, mais entachée de quelques ralentissements notables lorsque l'écran est trop chargé. N'empêche que ceux-ci sont bien utiles lorsque l'action devient vraiment intense! Quant au ton musical, il est particulièrement adapté, à base de pop japonaise bien groovy et entraînante. L'équipe qui a réalisé TSS était talentueuse et inspirée, pas de doute. Alpha Denshi signe ici l'un de ses titres les plus réussis sur Neo Geo: TSS allie l'originalité d'un gameplay totalement nouveau et ultra-fun à une réalisation de belle facture.


GRAPHISME

84%

Dans un style 'kawaii' simpliste assumé, TSS propose un ensemble fin et coloré, aux écrans intermédiaires réussis.
ANIMATION 88%
Les sprites sont joliment animés, les scrollings rapides et l'action très soutenue, au point de générer quelques ralentissements!
SON 92%
Dans un style musical J-pop bien groovy, la bande son colle aux graphismes et à l'action. Les bruitages sont de très bonne facture.
DUREE DE VIE 96%
On a droit à un mode story sympa et assez dur, mais surtout à un VS mode très prenant: treize persos différents pour s'amuser, celà promet des matchs sans fin!
GAMEPLAY 95%
Twinkle Star Sprites inaugure une façon de jouer originale, mélangeant Pop'n'Twin Bee et Puzzle Bobble: l'interaction des duels entre joueurs et la technicité du jeu le rendent passionnant, en plus d'offrir une marge de progression importante.

NEOGEOKULT

RATE

93%
Un Shoot them Up joli et prenant, qui sort brillamment des sentiers battus: son mode deux joueurs est addictif et fun, et offre une durée de vie quasi-illimitée.

RAPPORT QUALITE/PRIX

Littéralement hors de prix, TSS a récemment franchi le cap des mille euros. C'est un très bon jeu, mais le prix à payer est largement trop élevé. Difficile de choisir une alternative, celui-ci étant unique en son genre!

Bannière bouton
Bannière bouton