Reviewed in 2011 by Tibe

LA GUERRE DES GANGS ENVAHIT LA VILLE!

par Tibe

Click here to read in english

Double Dragon, Renegade, Ninja Gaiden... tout autant de titres qui ont bercé les chanceux gamins des années 80 comme moi, sevrés aux jeu d'arcade dès leur plus tendre enfance. Peu d'entre eux ont eu la chance de connaître Gang Wars, d'Alpha Denshi: la borne était relativement rare en France. Arpentant les bords de plage de Southtown par un beau mois de Juin, me voici face à cet étrange objet duquel sortent de curieux cris... La suite? Des dizaines, que dis-je, des centaines de pièces de cinq et dix francs englouties à jouer comme des malades avec mon cousin. Lobotomisés... et il y avait de quoi! A l'époque, la qualité du jeu impressionnait. D'autant plus que le soft disposait d'un gameplay bien gaulé et sacrément prenant. Si bien que l'on y revenait quasiment tous les jours. Gang Wars vous met dans la peau de deux durs à cuire dont la bonne amie a été enlevée par des loubards: tiens, ça me rappelle quelque chose... oh non, c'est sûrement mon imagination.

Ce gang de blacks est armé de bouteilles, clubs de golf et battes...
Ce gang de blacks est armé de bouteilles, clubs de golf et battes...

Passons donc - une fois n'est pas coutume - sur l'originalité du scénario... De toute façon dans les Beat them Up, tout est prétexte à péter des mâchoires et briser des tibias, alors qu'importe! Gang Wars se décompose en cinq niveaux variés, dans lesquels on affronte différents gangs composés de loubards et autres sbires de bas étages: néo-nazis, mafia chinoise, black panthers, etc. Le jeu se joue avec trois boutons: coup de poing, coup de pied, saut. Combiner deux boutons entre eux déclenche soit une attaque sautée, soit une attaque basse ou une balayette. Chaque perso a également une prise au corps à corps servant à achever les adversaires. Les armes que l'on trouve tout au long du jeu sont nombreuses: cela va des clubs de golf, battes, nunchakus, bouteilles, aux mitraillettes, lances-flammes,, pylônes, faux... et j'en oublie probablement! C'est tellement divers que l'on ne voit pas le temps passer, et qu'on se demande d'un niveau à l'autre sur quoi on va bien pouvoir tomber.

Les décors sont plutôt sympa, mais ne rivalisent pas avec Final Fight.
Les décors sont plutôt sympa, mais ne rivalisent pas avec Final Fight.

Une autre excellente idée, tout à fait unique dans un Beat them Up à cette époque, est qu'en fonction de vos performances en défonçage de mâchoires dans chaque niveau, l'opportunité vous sera donnée à la fin de ceux-ci d'upgrader les compétences pugilistiques de votre héros. A vous de choisir ce que vous souhaitez améliorer parmi puissance, vitesse et garde. Deux, trois, ou quatre points sont à répartir en fonction de votre réussite. Le jeu en coopération avec un pote est comme toujours dans ce genre de soft particulièrement sympa, l'occasion de passer un bon moment tout en se défoulant. La durée de vie de Gang Wars est toutefois loin d'un Final Fight, tout comme sa réalisation. En revanche, fun et gameplay sont bien au rendez-vous! Les graphismes sont corrects, disons du niveau des autres Beat them Up de cette période. L'animation est excellente, avec des personnages qui bougent bien et frappent vite (un peu comme dans Double Dragon, mais un cran au-dessus) et des étapes d'animation nombreuses. Musiques et bruitages sont de bonne qualité et bien percutants, comme on aime.

Face à ce tank, n'hésitez pas à sortir la mitrailleuse!
Face à ce tank, n'hésitez pas à sortir la mitrailleuse!

En conclusion, Alpha Denshi nous gratifie d'un soft de castagne à la réalisation honorable, loin d'être révolutionnaire certes, mais tout à fait digne d'un jeu d'arcade de 1989. Les ennemis sont bien plus variés que dans n'importe quel autre titre du genre, et c'est assez rare pour être souligné. Les deux personnages que l'on peut incarner, selon que l'on soit P1 ou P2, proposent une panoplie de coups et un style martial différents... de plus, l'un peut se battre avec des armes que l'autre ne peut utiliser, et vice-versa... Les parties en coopération sont donc excellentes et dans certains passages, l'union fait la force et se révèle presque indispensable! Notons d'ailleurs que les Boss, aux dégaines très particulières, sont terriblement fun à déglinguer. D'ailleurs, il faudra prendre garde à ne pas laisser s'échapper le Boss final, qui guette l'arrivée de son hélicoptère pour s'enfuir! Gang Wars, c'est du plaisir concentré dans un Beat them Up plutôt sexy, mais peu connu des foules car assez rare à l'époque. A l'occasion, testez-le donc en émulation, il se peut que vous passiez un excellent moment.


GRAPHISME

73%

Plus proches de Double Dragon que de Final Fight, les décors et ennemis sont dans la moyenne de l'époque.
ANIMATION 89%
Rapides et sacrément fluides, les mouvements des personnages sont bien décomposés avec un bon dynamisme: une action rythmée et prenante, mais un chouilla en-dessous de Final Fight tout de même.
SON 90%
Les musiques font très 'guerre des gangs' et bien dans l'ambiance Kung-Fu, avec de plus des digits vocales nombreuses et des impacts de coups puissants!
DUREE DE VIE 75%
Environ trente minutes d'un bout à l'autre, c'est à peine plus long que Double Dragon; par contre, on y revient volontiers pour le côté évolutif des personnages et le plaisir de jeu!
GAMEPLAY 93%
Pieds et poing, coups sautés, coups baissés, armes nombreuses, possibilité d'améliorer les personnages... Excellent travail, messieurs d'Alpha!

NEOGEOKULT

RATE

87%
Un peu court mais doté d'un gameplay fun et prenant, Gang Wars est un excellent Beat them Up qui gagne à être connu!

ET SUR NEO GEO?

Malheureusement ADK n'a jamais réalisé de suite à Gang Wars sur Neo Geo, puisque le titre sorti l'année suivante de chez l'éditeur est Ninja Combat. Celui-ci diffère complètement malgré quelques éléments récurrents, que ce soit certains ennemis ou armes.

Bannière bouton
Bannière bouton