Nightmare in the Dark VS Zupapa!

 

Par Tibe

Click to read in english

Dans la catégorie plate-forme à la Bubble Bobble, la Neo Geo n'a accueilli que trois titres - deux en MVS, un seul en AES - à savoir Nightmare in the Dark et Zupapa, ainsi que le récent Bang² Busters. Le genre, apparu en 1986 avec le titre de Taito, fait décidément figure d'indémodable, à l'instar du Vs fighting. Principe simple, gameplay excellent, on s'amuse toujours lors d'une petite partie improvisée. Jouables à deux simultanément, nos titres de ce comparatif sont clairement des softs misant avant tout sur le plaisir de jeu immédiat et le fun. Nos deux protagonistes reprennent au pied de la lettre les principes du genre: des écrans fixes en guise de niveaux agrémentés de plate-formes et d'ennemis qu'ils faut tous éliminer, le tout en marquant le maximum de points! Nitd est édité par Eleven/Gavaking, développeur qui ne sortira jamais que ce jeu. Étonnant, car la qualité du titre est bonne, comme nous le verrons ci-après. Zupapa est lui développé par SNK (en personne!) l'année suivante. Une cartouche de taille plus modeste - 46Mb contre 166Mb - va t elle suffire à tenir tête à nos gardiens de cimetière?

GRAPHISME

Les résolutions utilisées diffèrent: 304x224 pour Nightmare in the Dark, 288x224 pour Zupapa.Peu significatif comme écart, mais il en résulte un trait bien plus fin chez Gavaking. Les décors utilisent beaucoup de couleurs et sont de véritables tableaux, quant aux ennemis ils sont plutôt bien détaillés. Le jeu SNK explore un registre plus enfantin, simpliste, mais tout de même joli. L'ensemble reste qualitativement un bon cran en-dessous du concurrent. Par contre, les Boss dans les deux jeux sont géniaux, beaux, grands et stylés! Zupapa rattrape une partie de son retard avec la richesse de ses niveaux: contrairement à Nitd, le décor change à chaque level! Il en résulte une grande variété, qui compense nettement la qualité inférieure de ses graphismes.

NIGHTMARE ................. 80%

 ZUPAPA .......................... 78% 

ANIMATION

L'animation de Nightmare in the Dark est fluide et détaillée, mais un peu moins speed que celle de Zupapa. Nos deux rivaux sont rapides et dynamiques, pas de problème à ce niveau! Quelques rares ralentissements sont à noter dans le jeu de Gavaking, lorsque beaucoup d'ennemis sont à l'écran; chose totalement absente chez son adversaire. S'il est un peu plus lent, Nitd compense largement avec sa grande fluidité et un soin du détail supérieurs à son concurrent. Le soft a bénéficié d'un "fignolage" qui fait plaisir à voir!

NIGHTMARE ................. 83%

 ZUPAPA ......................... 75% 

BANDE SON

Voici un chapitre dans lequel les mégas se font sentir. La qualité des samples et thèmes de Nightmare est un bon cran au dessus de son adversaire, ça ne fait aucun doute! De plus, ses mélodies sont sacrément inspirés, collant vraiment bien à l'action et à l'ambiance morbide des différents lieux... Zupapa propose des univers musicaux plus variées, avec un thème différent pour chacun de ses neuf mondes. Jouant dans un registre plus enfantin et burlesque, la bande son n'en est pas pour autant mémorable. 

NIGHTMARE ................. 78%

 ZUPAPA ......................... 72% 

DUREE DE VIE

L'ancêtre de nos deux concurrents, Bubble Bobble, était un modèle du genre: quatre-vingt dix-neuf niveaux à franchir... Autant dire que même avec pas mal de crédits, ce n'était pas gagné! Alors, que valent ses lointains descendants? Il s'avèrent un peu fainéants, pour tout dire. Vingt-cinq stages décomposés en cinq mondes pour Nightmare in the Dark contre quarante-deux sur neuf univers pour Zupapa. Inutile d'en dire plus! On revient volontiers à l'un et à l'autre même terminés, pour le plaisir de jeu et la coop' à deux joueurs, toujours amusante, et l'occasion de se tirer la bourre au high-score. Le soft SNK remporte ici la manche haut la main, Nitd étant trop court, et pas aussi varié que son concurrent.

NIGHTMARE ................. 64%

 ZUPAPA ......................... 79% 

GAMEPLAY

Le principe est le même dans l'un et l'autre, éliminer tous les ennemis d'un niveau pour passer au suivant. Accessoirement, il est souhaitable de réaliser le score le plus élevé possible. Dans Nitd, notre héros lance du feu pour paralyser les fantômes et autres goules. Après plusieurs salves, l'ennemi se transforme en boule de feu que l'on peut lancer à travers tout le niveau, pour dégommer d'autres vilains et faire ainsi quelques combos! On trouve des bonus à gogo à ramasser, ainsi que des potions pour améliorer son Cinoque: range-up, speed-up et power-up. Celui-ci dispose de trois points de vie, et d'une seule vie par crédit. L'action est prenante, la difficulté progressive et les Boss de grands moments... Seul bémol, le fait de perdre tous ses bonus au moindre contact est beaucoup trop pénalisant dans les niveaux avancés. Zupapa fait très fort aussi, mais dans un style différent: pour vaincre les ennemis, plusieurs méthodes sont possibles. Dans chaque niveau, on peut récupérer jusqu'à quatre zooks, des mini-zupapas. Ceux-ci peuvent être lancés sur les méchants pour les paralyser! Passer dessus élimine instantanément le "paralysé" mais déclenche également une sphère d'étoiles destructrice, dont le rayon dépend du nombre de zooks utilisés: celle-ci pulvérise purement et simplement les ennemis qui entrent en contact avec elle. Contrairement à Nitd, il est possible de descendre des plate-formes, ce qui est bien pratique! Autre plus, des bonus stages ponctuent votre progression. Si Nightmare in the Dark ne démérite pas et s'avère très fun, il faut reconnaître au titre de SNK une victoire d'une courte tête à ce chapitre, grâce à plus de variété et également à une action un peu plus speed.

NIGHTMARE ................. 82%

 ZUPAPA ......................... 90% 

CONCLUSION

Le jeu de Gavaking remporte clairement ce duel sur la réalisation, ça ne fait aucun doute... mais il en va tout autrement pour le gameplay et la durée de vie! Trop court, pas très varié... Nitd montre vite ses limites. Zupapa rattrape son retard avec ses neuf mondes composés de quarante-deux stages, sa difficulté élevée et un gameplay plus complet. Un versus serré, avec deux titres de qualité proche, bien réalisés, intéressants et surtout fun... SNK faisant finalement la différence grâce à une meilleure durée de vie et un challenge plus complet.

NIGHTMARE

76%


ZUPAPA

82% 


Bannière bouton
Bannière bouton